SF ou fantastique ?

SF ou fantastique ?
SF ou fantastique ?

Mercredi on écrit ! Labo de l'édition

Je suis arrivée un peu en retard : les autres participants étaient déjà là, en train d'écrire, qui sur ordinateur, qui sur feuille ou cahier, dans un silence concentré qui m'a donné l'impression d'arriver comme un cheveu dans la soupe.
Cela dit, l'animatrice était très gentille, accueillante, elle m'a bien présenté les lieux et l'organisation de la soirée.

La formule est très intéressante, mais elle serait peut-être plus adaptée sur une autre plage-horaire, une autre temporalité : une longue après-midi en week-end, voire même une journée entière en week-end ou en stage pendant les vacances. Il est certes difficile de créer pendant plusieurs heures d'affilée, mais si on entrecoupe la création de moments collectifs où on écoute et enrichit les créations des autres, cela devient tout à fait gérable, et même motivant en fait.
L'idée à laquelle je n'avais pas pensé, c'est de faire des moments semi-collectifs, où seuls 4-5 participants se réunissent dans un coin pour lire des extraits de leurs textes, et où seuls 2 participants interviennent pour donner leur avis, féliciter et aider à progresser. Ça m'a paru un peu étrange (et dictatorial) au début, et puis en fait cela rend les séances collectives plus rapides et efficaces, et cela "oblige" chacun à participer à son tour, sans pour autant monopoliser la parole. Donc validé et approuvé.

Bon, cela dit, c'était ma première séance (et vu le prix et le trajet, il n'y en aura pas une toutes les semaines), donc j'ai eu un peu de mal à me concentrer et à être productive, mais je m'y attendais, donc pas vraiment de déception à ce niveau-là. Je suis comme Damasio, j'ai besoin de m'isoler dans ma bulle pour créer :-). Je pensais avoir de nouvelles bonnes idées pour mon court-métrage sur la sorcellerie, et puis en fait non. C'est compliqué, ce stade où il y a un foisonnement d'idées, avec beaucoup d'enthousiasme, et finalement, à la réflexion, il vaut mieux y renoncer pour créer des œuvres cohérentes.

Mais tout de même, être entourée par des gens comme moi, qui créent sans être des Yourcenar, juste parce qu'ils aiment ça, c'est agréable et motivant ! Dommage qu'ils créent un peu trop souvent de la romance ridicule qui ne s'assume pas.

Une chouette soirée au final !


Création : 24/04/2019

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tous les commentaires pertinents, respectueux et sans fautes d’orthographe sont les bienvenus.